Plaisir de l’immersion ou dépendance aux jeux vidéo ? Venez vous tester et participer à une recherche scientifique...

dimanche 8 avril 2012
par  Jean Heutte
popularité : 4%

Quelles sont les sources de la persistance dans l’usage des jeux vidéo ?

JPEG - 7.1 ko

Comment mieux distinguer ce qui relève du simple plaisir de l’immersion [1] de ce qui pourrait relever d’une pratique excessive [2], susceptible entraîner d’éventuels risques ?

Vous pouvez vous tester via le questionnaire mis en ligne dans le cadre d’une recherche scientifique menée par une équipe de l’Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, concernant notamment certains déterminants psychologiques de la persistance dans l’usage des jeux vidéo (absorption cognitive, immersion, Flow...).

Renseigner ce questionnaire ne prend qu’une quinzaine de minutes :
http://www.labopaco.net/limesurvey/index.php?sid=86512

Comme le questionnaire est pensé pour être adapté à un très large public (jeunes et moins jeunes... de "presque" 7 à 111 ans), après avoir répondu à ce questionnaire, n’hésitez pas à le faire circuler ce message par tous les moyens qui vous sembleront appropriés, via vos réseaux de contacts, et favorisez ainsi la plus vaste représentativité possible des participants à cette recherche.


[1] Dans la continuité des travaux concernant la validation écologique de Flow4D, un outil de mesure du Flow - de l’expérience optimale - (Heutte & Fenouillet, 2010).

[2] L’Académie nationale de médecine (2012) recommande l’utilisation de l’expression "pratiques excessives" (vs "addiction") pour ce qui concerne l’usage des jeux vidéo par les enfants et les adolescents. http://jean.heutte.free.fr/spip.php...


Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Articles de la rubrique