Les membres du jury de soutenance de la thèse

vendredi 18 mars 2011
par  Jean Heutte
popularité : 7%

PNG - 27.3 ko La part du collectif dans la motivation et son impact sur le bien-être comme médiateur de la réussite des étudiants  :
Complémentarités et contributions entre l’autodétermination, l’auto-efficacité et l’autotélisme

Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité, soutenue le 18 mars 2011, à Nanterre (université Paris Ouest-Nanterre-La Défense) résumé consultable ici

Jury

JPEG - 4.4 ko Gilles Baillat (Rapporteur)
Professeur des universités en sciences de l’éducation, directeur de l’IUFM Champagne-Ardenne, Gilles Baillat est membre du Laboratoire d’étude et de recherche sur les professionnalisations (LERP, JE 2537) de l’université de Reims. Ses travaux concernent principalement les processus de professionnalisation dans les activités émergentes ou en cours de transformation, la description et l’analyse des professionnalités enseignantes (en particulier pour le premier degré), les usages des technologies numériques éducatives en formation (en particulier le ePortfolio), ainsi que les formation universitaires professionnalisantes
Gilles Baillat est président de la Conférence des directeurs d’IUFM (CDIUFM).

JPEG - 4.6 ko Philippe Carré (Président du jury)
Professeur des universités en sciences de l’éducation, Philippe Carré est responsable de l’équipe Apprenance et formation des adultes du Centre de recherches éducation et formation (CREF, EA 1589) de l’université Paris Ouest Nanterre la Défense. Ses travaux portent principalement sur l’ingénierie pédagogique, l’autoformation et la motivation à l’engagement en formation d’adultes. Il s’attache aujourd’hui également à défricher la notion d’apprenance comme illustration des transformations du rapport au savoir dans le cadre de la société de l’information.
Philippe Carré est directeur de publication de la revue Savoirs, Revue internationale de recherches en éducation et formation des adultes.

PNG - 19.6 ko Bernadette Charlier-Pasquier
Professeure au Département des sciences de l’éducation de l’Université de Fribourg, Bernadette Charlier-Pasquier est directrice du Centre de didactique universitaire de Fribourg. Après avoir dirigé le Centre multimédia des Facultés Universitaires de Namur et la Cellule d’ingénierie pédagogique de la même institution, ses recherches et ses enseignements portent sur l’ingénierie des dispositifs de formation, l’évaluation des dispositifs, la recherche en Technologie de l’Éducation, la formation des adultes et la pédagogie universitaire.
Bernadette Charlier-Pasquier est membre du comité scientifique international du 27e Congrès de l’Association internationale de pédagogie universitaire (AIPU), Trois-Rivières (Québec, Canada), 14-18 mai 2012.

PNG - 24.3 ko Aline Chevalier
Professeur des universités en psychologie cognitive ergonomique à l’université Paris Ouest Nanterre la Défense, Aline Chevalier conduit ses travaux au sein de l’unité mixte de recherche CNRS Cognition, langue, langage, ergonomie - Laboratoire Travail et cognition (CLLE-LTC, UMR 5263) de l’université Toulouse le Mirail. Ses thèmes de recherche sont articulés selon deux domaines : les processus cognitifs impliqués dans la conception de documents électroniques et la Recherche d’informations. Ces recherches concernent notamment la gestion de contraintes, la résolution de problèmes, la conception et l’utilisation de documents électroniques.
Aline Chevalier est vice-présidente de la Société Française de Psychologie et rédactrice en chef de la revue Psychologie Française (éditée chez Elsevier).

PNG - 16.6 ko Laurent Cosnefroy
Maître de Conférences en sciences de l’éducation, habilité à diriger des recherches (HDR) à l’IUFM de Haute-Normandie, Laurent Cosnefroy était (à l’époque de la soutenance de la thèse) membre du Centre interdisciplinaire de recherches sur les valeurs, les idées, les identités et les compétences (CIVIIC, EA 2657) de l’université de Rouen. Ses travaux concernent la psychologie des apprentissages, notamment la difficulté d’apprentissage d’adolescents (collèges, lycées), d’étudiants ou d’adultes. Il s’attache actuellement à éclairer l’efficacité de l’autorégulation de l’effort pour « se mettre au travail et y rester » via la mobilisation conjointe de stratégies volitionnelles et de stratégies de renforcement des croyances motivationnelles, associée à des stratégies cognitives et métacognitives.
Laurent Cosnefroy vient d’être recruté sur le premier poste de professeur des universités dédié à une chaire de pédagogie universitaire en France, à l’Institut français d’éducation (IFÉ), rattaché à l’École normale supérieure de Lyon. Il devient membre de l’unité mixte de recherche Éducation, culture et politique (EDUCPOL, UMR P2), de l’université Lumière-Lyon 2 et co-rédacteur en chef de la Revue Française de Pédagogie.

PNG - 16.6 ko Fabien Fenouillet (Directeur de thèse)
Professeur des universités en psychologie cognitive à l’université Paris Ouest-Nanterre La Défense, Fabien Fenouillet est membre du laboratoire Psychologie des acquisitions, du développement social et des interactions en contexte (PsyADIC, EA 4431). Ses thèmes de recherche portent principalement sur la motivation et l’apprentissage (impact de la motivation sur les mécanismes cognitifs notamment mnémonique) et la motivation et la technologie (utilisation des modèles motivationnels pour comprendre comment impliquer l’utilisateur dans l’apprentissage via les technologies).
Par la conception du modèle intégratif de la motivation, qui passe en revue plus d’une centaine de théories motivationnelles, Fabien Fenouillet s’emploie à clarifier ce concept afin de mettre en évidence l’intérêt que revêt celui-ci pour expliquer les activités humaines, notamment les dynamiques d’engagement et de persévérance en formation.

JPEG - 4.5 ko Marcel Lebrun (Rapporteur)
Docteur en sciences physiques, après s’être tourné successivement vers l’enseignement des sciences, l’enseignement assisté par ordinateur et les facteurs qui favorisent l’apprentissage, Marcel Lebrun est actuellement professeur à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université catholique de Louvain (UCL) et conseiller pédagogique à l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias (IPM) de l’UCL. Ses travaux portent sur les rapports entre technologies et pédagogies, notamment l’accompagnement des enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l’apprentissage. Il est à l’origine de la plate-forme de formation à distance Claroline dont il assure la responsabilité pédagogique au sein de l’équipe de développement.
Marcel Lebrun est président de la section de la Communauté française de Belgique de l’Association internationale de pédagogie universitaire (AIPU-CFWB) et membre du comité scientifique international du 27e Congrès de l’AIPU, Trois-Rivières (Québec, Canada), 14-18 mai 2012.

Notices mises à jour le 30/08/2011.


PDF - 3.3 Mo
Thèse (Heutte, 2011)
Cliquer ici pour télécharger le tapuscrit (PDF-3,3Mo)
PDF - 5.5 Mo
Annexes thèse
Cliquer ici pour télécharger les annexes (PDF-5,5Mo)
PDF - 7.4 Mo
Rapport du jury de soutenance de la thèse
Cliquer ici pour télécharger le rapport (PDF-7,5Mo)

Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Articles de la rubrique