Hypernaute : former différemment (Heutte, 2002)

 août 2002
par  Jean Heutte
popularité : 4%

Hypernaute est un projet qui a focalisé une grande part de mes préoccupations professionnelles de 1994 à 2002 : la réflexion liée à l’évolution progressive de ce dispositif de formation des enseignants est vraisemblablement à l’origine de ma quête d’une validation scientifique et d’une caution universitaire. Hypernaute

Comme je savais que le dispositif allait subir dès septembre 2002 une profonde refonte (et peut-être sa disparition), j’ai profité de mes premiers travaux universitaires pour faire le point sur les différentes étapes qui ont produit cette émergence.

Historiquement, Hypernaute est le fruit d’une collaboration inter-circonscriptions avec la ville de Roubaix et Apple Computer France. Dès novembre 1995, ce projet pédagogique est une occasion pour les enseignants de rechercher en quoi et dans quelles conditions les TICE participent à la construction des savoirs. Il s’agit de développer les pratiques de lecture et d’écritures hypertextuelles, sur des sujets essentiellement à caractère documentaire. Les Cybermômes roubaisiens. Progressivement, de nombreux hyperdocuments produits par des écoles primaires étaient consultables sur supports numériques (dès 1994), puis sur Internet (à partir de 1996)
En mai 1998, Hypernaute devient le projet pédagogique TICE fédérateur pour l’ensemble du secteur de formation continue 1er degré du secteur Roubaix-Tourcoing, suite à la signature d’une convention de partenariat, en vue de la formation des enseignants, entre l’Inspection Académique du Nord et le SIVU “Vecteur Roubaix-Tourcoing”.

La réflexion sur les modifications à apporter aux stages de formation TICE était la suivante "le formateur ne doit pas s’enfermer dans la technique, car elle seule ne donne pas de sens à l’apprentissage. Il y a dans ce domaine un besoin de formation, pour le formateur comme pour l’enseignant, afin d’être en phase avec l’actualité des recherches en éducation".

Dès septembre 1998, nous avons pu profiter des encouragements et des conseils avisés de Guy POUZARD, IGEN, président de la commission "Informatique et techniques de communication". A partir de cette époque, de nombreux contacts avec Chantal COURTAUX de la DT du MENRT avaient permis d’affiner encore la réflexion sur le dispositif de formation à créer.

En mars 1999, Hypernaute avait été retenu, dans le cadre de l’appel à projets “N.T.I.C.-Territoire et nouvelles pratiques pédagogiques” lancé par le MENRT et la DATAR. Cette labellisation avait permis d’obtenir les financements nécessaires à la création d’espaces informatiques mobiles (ordinateurs portables + Wi-Fi) qui permettaient entre autres d’organiser la formation des enseignants dans n’importe quel lieu du bassin d’éducation Roubaix-Tourcoing.

Dès l'automne 1999, ordinateurs portables (iBook)... ... et Wi-Fi utilisés pour les stages de formation

En 2002, le dispositif Hypernaute, c’était :
- Un projet pédagogique : le Cahier électronique des Cybermômes de l’agglomération Roubaix Tourcoing
- Une liste de diffusion : la liste Hypernaute
- Une expérimentation de formation ouverte et à distance pour la formation continue des enseignants

Extrait de mon mémoire de Maîtrise "Sciences de l’Éducation" :

PDF - 155.2 ko
Hypernaute : former différemment...
Extrait de mon mémoire de Maîtrise "Sciences de l’Éducation"

Publications

Derniers articles publiés