Psychologie positive

Dont’ worry, be happy ;-)


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 31 octobre 2019
par  Jean Heutte

Education positive : une clarification ! (Heutte, 2019)

La psychologie positive, fondée par Martin Seligman et Mihaly Csikszentmihalyi, est un champ de recherche fondamentale qui connaît un engouement sans précédent dans les milieux scientifiques internationaux depuis déjà plus de 20 ans. Dans ce cadre, le secteur de l’éducation est l’un des domaines les (...)
dimanche 1er septembre 2019
par  Jean Heutte

L’émergence de la préoccupation du développement humain optimal (Heutte, 2019)

En premier lieu, cet article souhaite retracer rapidement les fondements épistémologiques (historique, philosophique, méthodologique…) de la science de l’expérience optimale en tant que champ de recherche empirique concernant l’expérience positive subjective (Brown, Lomas & Eiroa-Orosa, 2017), (...)
dimanche 30 avril 2017
par  Jean Heutte

Intérêt et bien-être des élèves (Fenouillet, Chainon, Yennek, Masson & Heutte, 2017)

Renninger et Hidi (2011) ont dénombré, à partir de la base PsycINFO, pas moins de 4 600 articles publiés entre 2000 et 2010 où le terme « intérêt » figure dans le résumé avec au moins comme mots-clés « motivation » et/ou « apprentissage ». À partir d’un échantillon considéré comme représentatif de ces études, (...)
mercredi 1er juin 2016
par  Jean Heutte

Le rôle de la passion dans le bien-être subjectif (Rousseau & Vallerand, 2003)

Selon Vallerand et al. (2003), la passion se définit comme une forte inclinaison envers une activité que l’on aime, que l’on trouve importante et dans laquelle on investit du temps et de l’énergie. Ces mêmes auteurs proposent l’existence de deux types de passion, soit la passion harmonieuse et la (...)
vendredi 1er janvier 2016
par  Jean Heutte

Les différentes conceptions théoriques de l’intérêt (Fenouillet & Heutte, 2013)

L’intérêt est intégré dans différents modèles motivationnels plus généraux (Deci & Ryan, 2002 ou Izard, 1991 par exemple) mais a également fait l’objet de théorisations plus spécifiques qui s’appuient sur des visions assez différentes. Ces théories peuvent être rattachées à l’influence de trois courants. (...)