Ecologie de l’apprenance


Articles publiés dans cette rubrique

 novembre 2010
par  Jean Heutte

Apprentissage entre pairs : utiliser les étudiants comme des ressources pédagogiques (Buchs, 2002)

Comme le suggèrent Johnson, Johnson et Smith (1998), face aux difficultés scolaires, un nouveau paradigme semble émerger pour l’enseignement. Il repose sur l’idée que les connaissances sont construites de manière active par les étudiants. L’éducation est alors conçue comme une transaction entre les (...)
 octobre 2010
par  Jean Heutte

Paradoxe de la « liberté » : Immaturité et difficulté de la construction du self (Anatrella, 2003)

« Dans une société qui, pour diverses raisons, entretient le doute et le cynisme, la peur et l’impuissance, l’immaturité et l’infantilisme, des jeunes ont tendance à se maintenir dans des modes de gratification primaires. Ils ont du mal à devenir matures — la maturité définissant habituellement la (...)
 juin 2010
par  Jean Heutte

De la recherche action à la recherche coopérative (Felix, Merminod & Defelix, 2009)

De la recherche action à la Collaborative Management Research Aujourd’hui les recherches en sciences de gestion mobilisent de multiples approches méthodologiques et cherchent à apporter, par des démarches scientifiques d’observation et d’intervention, des réponses à des problèmes concrets identifiés (...)
 mai 2010
par  Jean Heutte

L’organisation de forme J : un changement configurationnel favorisant l’apprentissage cumulatif et l’innovation incrémentale. (Lewkowicz & Koeberle, 2008, 2009)

L’organisation de forme J (ou firme J), « typical Japanese firm » (Aoki, 1986) tente de combiner les avantages de la bureaucratie mécanistes et de l’adhocratie. Les connaissances sont encastrées (tacites et collectives) au sein de communautés de pratiques (Brown et Duguid, 1991). La composante (...)

Publications

Derniers articles publiés