Articles les plus récents

vendredi 1er janvier 2021
par  Jean Heutte

Le mème antipédagogiste : l’invention populiste du discours de l’autre (Heutte, 2019)

Faire croire que la pédagogie est l’excuse des enseignants qui n’ont pas de savoirs (notamment de savoirs disciplinaires), permet surtout de marquer insidieusement la distinction entre les enseignants du primaire et ceux du secondaire. Résurgence de l’affrontement « historique » entre le primaire et (...)
jeudi 7 mai 2020
par  Jean Heutte

Critique du manque de nuances, des raccourcis criants, des suppositions et des insinuations malveillantes ainsi que des amalgames présents dans l’ouvrage Happycratie (Bouffard, 2019)

Edgar Cabanas enseigne la psychologie à l’Université de Madrid et est également rattaché à l’Institut Max-Planck à Berlin. Il publie régulièrement des critiques à l’endroit de la psychologie positive. Eva Illouz est chercheure à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris et enseigne la (...)
vendredi 1er mai 2020
par  Jean Heutte

Bien-être subjectif et satisfaction de vie des élèves (Heutte, 2019)

De tout temps, les questions « Qu’est-ce que le bonheur ? », « Comment se mesure-t-il ? », « Quelles sont les caractéristiques des gens heureux ? », « Comment augmenter son bonheur et celui des autres ? » ont inspiré les penseurs et les philosophes, cependant l’étude scientifique de ces questions est très (...)
mercredi 1er avril 2020
par  Jean Heutte

Le mème égoïste : contamination virale et cyberculture (Heutte, 2019)

Selon Dawkins (1976), la transmission culturelle est analogue à la transmission génétique dans la mesure où, bien qu’elle soit fondamentalement conservatrice, elle peut donner lieu à une forme d’évolution. Il établit un parallèle entre le biologique (nature) et l’information (culture) afin de comprendre (...)
dimanche 1er mars 2020
par  Jean Heutte

Être ou ne pas être positiviste ? (Heutte, 2019)

Extrait d’un article paru en 2019, qui souhaitait retracer rapidement les fondements épistémologiques (historique, philosophique, méthodologique…) de la science de l’expérience optimale en tant que champ de recherche empirique concernant l’expérience positive subjective (Brown, Lomas & Eiroa-Orosa, (...)